Saint Josémaria
Textes de saint Josémaria

Désirs de Dieu

Mots: Amour de Dieu, Esprit Saint, Sainteté
Mon âme languit, se consume après les parvis de Dieu; mon cœur et ma chair crient vers le Dieu vivant.
Psaume 84, 3

Que ton âme brûle de désirs !… Désirs d’amour, d’oubli, de sainteté, désir du Ciel… Ne t’arrête pas à te demander s’ils se réaliseront un jour comme de sensés conseillers t’encouragent à le faire. Cultive-les toujours davantage car l’Esprit Saint avoue que les « hommes de désir » lui sont agréables. Des désirs opérants, à mettre en pratique dans ton travail quotidien.
Sillon, 628

Je trouve très bien placé que tu manifestes souvent au Seigneur ton désir ardent et grand d’être saint, alors que tu perçois le fond de tes misères. Fais-le justement pour cela !
Forge, 419
Chapelle Sixtine, détail central de la fresque de Michel-Ange au Vatican
Chapelle Sixtine, détail central de la fresque de Michel-Ange au Vatican

En toute sincérité et avec constance, fais connaître à Notre-Seigneur tes désirs de sainteté et d'apostolat...; et alors le frêle vase de ton âme ne se brisera pas ; et si jamais il se brise, restauré et avec un charme nouveau, il sera toujours utile pour ta sainteté et pour l’apostolat.
Forge, 357

Quand dans ta lutte quotidienne, faite normalement de beaucoup de petites choses, il y a des désirs et des réalités de plaire sans arrêt à Dieu, je puis t’assurer que rien ne se perd !
Forge, 278

Cultive ces nobles pensées, ces saints désirs en germe. — Une étincelle peut allumer un grand feu.
Chemin, 320

Tu es dévoré par de grands désirs de sceller le don de toi que tu fis à un moment donné: te savoir fils de Dieu et vivre en tant que tel! Mets dans les mains du Seigneur tes nombreuses misères et infidélités. C’est aussi le seul moyen d’en alléger le poids.
Sillon, 175

Désir d’enfant

Lorsqu’une âme d’enfant exprime au Seigneur le désir d’être graciée, elle doit le faire avec la certitude d’être très vite exaucée. Jésus l’allégera alors de la traîne immonde de ses misères passées. Il la soulagera du poids mort, reliquat de toutes les impuretés, qui la retient collée au sol. Il rejettera loin de l’enfant tout le poids terrestre de son cœur afin qu’il s’élève jusqu’à la majesté de Dieu, pour se fondre en lui, vive flamme d’Amour.
Chemin, 886

Petit : es-tu brûlant du désir de faire que tous l’aiment ?
Forge, 300

Dieu n’est pas scandalisé par les hommes. Dieu ne se lasse pas de nos infidélités. Notre Père du ciel pardonne n’importe quelle offense lorsque son fils revient de nouveau vers Lui, quand il s’en repend et demande pardon. Notre Seigneur est si paternel qu’il devance nos désirs d’être pardonnés et vient au devant de nous, nous ouvre ses bras avec sa grâce.

Sachez que je n’invente rien. Pensez à la parabole dont le Fils de Dieu nous fit le récit afin que nous saisissions l’amour du Père qui est aux cieux : la parabole du fils prodigue.
Quand le Christ passe, 64

Je sais que j’y arriverai parce que je suis sûr de Toi

"Ure igne Sancti Spiritus!" — brûle-moi du feu de ton Esprit, t'écries-tu, en ajoutant : il faut qu’au plus vite ma pauvre âme reprenne son envol... et ne cesse de voler jusqu'à ce qu'elle repose en Lui.
Or vivre avec Dieu est, sans aucun doute, un risque parce que le Seigneur ne se contente pas de partager, il veut tout.
J’approuve tes bons désirs. Je vais bien prier le Paraclet pour toi, je l’invoquerai sans arrêt pour qu’il demeure au cœur de ton être, qu’il préside et donne un ton surnaturel à tous tes actes, à toutes tes paroles et tes pensées, à tous tes projets.
Forge, 516

Aujourd'hui, dans ta prière, tu as scellé ton désir de devenir saint. Je comprends bien que tu ajoutes, en concrétisant : je sais que j’y arriverai, non pas parce que je suis sûr de moi, Jésus, mais parce que je suis sûr de Toi.
Forge, 320

Prie-Le sans crainte, insiste! Pense à la scène de l’Évangile sur la multiplication des pains. — Vois avec quelle magnanimité Il répond aux Apôtres: combien de pains avez-vous? Cinq?... Que me demandez-vous?... Et Il leur en donne six, cent, mille... Pourquoi?
— Parce que le Christ connaît nos besoins avec une sagesse divine et, qu’avec sa toute-puissance, Il peut faire davantage et dépasser de loin nos désirs.
Le Seigneur voit bien au-delà de notre pauvre logique, et Il est infiniment généreux!
Forge, 341

Désirs et réalités

Remplis-toi de bons désirs. C'est une chose sainte, et dont Dieu fait la louange. Mais n'en reste pas là!
Tu dois être une âme — un homme, une femme—, accrochée aux réalités. Pour que tes bons désirs aboutissent, tu es tenu de prendre des résolutions nettes et précises.
—Et puis, mon fils, lutte pour de bon et, avec l'aide de Dieu, mets-les en pratique!

Forge, 116

Contemple le Seigneur derrière chaque événement, chaque circonstance. Tu sauras ainsi en tirer plus d’amour de Dieu et de plus grands désirs d’y répondre. En effet, il nous attend toujours et nous donne la possibilité de réaliser constamment notre vœu : "serviam!", je te servirai!
Forge, 96

Soyons persuadés que Dieu nous entend, qu’il est à nos petits soins : notre cœur s’en réjouira profondément.
Or vivre avec Dieu est, sans aucun doute, un risque parce que le Seigneur ne se contente pas du partage, il veut tout. S’en approcher un peu plus veut dire être prêt à une nouvelle conversion, à une nouvelle rectification, à écouter plus attentivement ses inspirations, les saints désirs qu’il fait germer en notre âme, et à les mettre en œuvre.
Tu deviendras le chrétien dont tu rêves parfois: plein d’œuvres de charité et de justice, joyeux et fort, compréhensif avec les autres et exigeant envers toi-même.
Quand le Christ passe, 58

Seul ! — Tu n’es pas seul. De loin, nous t’entourons. — Et puis…, le Saint-Esprit demeure en ton âme en état de grâce — Dieu avec toi — et donne un ton surnaturel à toutes tes pensées, à tous tes désirs et à toutes tes œuvres.
Chemin, 273

Éprouves-tu, pendant la journée, le désir de parler plus calmement avec Lui? Lui dis-tu : tout à l’heure je T’en parlerai, je m’entretiendrai avec Toi ?
Dans les moments expressément consacrés à notre entretien avec le Seigneur, notre cœur s’épanche, notre volonté s’affermit ; notre intelligence, aidée par la grâce, imprègne les réalités humaines de réalités surnaturelles. Le fruit à en tirer ce seront des résolutions précises et pratiques pour une conduite meilleure, pour une charité plus fine avec tout le monde, pour un engagement plus profond dans cette lutte chrétienne d’amour et de paix, avec l’allant des bons sportifs.
Quand le Christ passe, 8

Être le chrétien dont tu rêves

Nombre de conversions, nombre de décisions de se donner tout entier au service de Dieu ont été précédées d’une rencontre avec Marie. Notre Dame a cultivé une envie de recherche, elle a maternellement activé les inquiétudes de l’âme, elle fait que l’on veuille changer, mener une vie nouvelle. Aussi son « faites ce qu’Il vous dira » est devenu un don de nous-mêmes aimant et réel, une vocation chrétienne qui éclaire depuis lors toute notre vie personnelle.
Quand le Christ passe, 149

Je te conseille, pour terminer, de faire, si tu ne l’as pas encore faite, l’expérience personnelle de l’amour maternel de Marie. Il ne suffit pas de savoir qu’elle est Mère, de la considérer de cette façon, de parler ainsi d’elle. Elle est ta Mère et tu es son fils ; elle t’aime comme si tu étais son fils unique en ce monde. Parle-lui en conséquence : raconte-lui tout ce qui t’arrive, honore-la, aime-la. Personne ne le fera à ta place aussi bien que toi, si tu ne le fais pas.
Je t’assure que si tu empruntes ce chemin, tu trouveras aussitôt tout l’amour du Christ : et tu seras plongé dans cette vie ineffable de Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint-Esprit. Tu y puiseras des forces pour accomplir entièrement la Volonté de Dieu, tu seras plein de désirs de servir tous les hommes.
Tu deviendras le chrétien dont tu rêves parfois: plein d’œuvres de charité et de justice, joyeux et fort, compréhensif avec les autres et exigeant envers toi-même.

Telle est sans plus, la trempe de notre foi. Accourons à Sainte Marie, Elle nous accompagnera d’un pas ferme et constant.
Amis de Dieu, 293

Pour prier : www.fr.escrivaworks.org


Documents en rapport

Vidéo

Vivre en fils de Dieu

« Notre perfection est de vivre en fils de Dieu, en accomplissant concrètement sa volonté ». C’est en ces termes que Benoît XVI a expliqué dimanche matin aux fidèles rassemblés Place Saint-Pierre , avant la prière de l’Angélus, l’invitation de Jésus dans l’Evangile de la liturgie du jour : « Soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait ». De quelle façon, s’est demandé le Pape, pouvons-nous imiter Jésus ? Il nous dit « Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent, afin d'être vraiment les fils de votre Père qui est dans les cieux».

Documents

Mots en Saint Josémaria