AccueilNouvellesMontse Grases avec saint Josémaria
Nouvelles

Montse Grases avec saint Josémaria

9 mai 2016

Mots: Joie, Croix, Souffrance, Maladie, Opus Dei, Amour, Josémaria Escrivá
Le 27 avril dernier fut annoncée la promulgation du décret sur l’héroïcité des vertus de Montsé Grases (1941-1959), une jeune de l’Opus Dei.

Montsé se rendit à Rome où elle eut l’occasion de faire la connaissance de saint Josémaria du 11 au 16 novembre 1958.

Montsé avec son beau pull bleu ciel
Montsé avec son beau pull bleu ciel
Voici le petit récit de cette rencontre que l’on peut trouver dans le livre de J.M.Cejas "Montsé Grases. Seigneur,tout ce que tu veux” (éditions Le Laurier, Paris)

En dépit de sa souffrance physique, les jours passés à Rome furent, sans aucun doute, les plus heureux de son existence.
Saint Josémaria avait tout fait pour cela, grâce à des détails très concrets et précis. Il tenait, comme en témoigne Martha Sepulveda, à ce que nous lui rendions ce séjour le plus agréable possible », en devançant tout ses désirs.
“Vous devez deviner sa pensée” leur dit-il.


Jeudi 13 novembre elle eut l’occasion de rencontrer le Père et se fit toute belle pour l’accueillir. « Le Père, raconte Encarnita Ortega, lui posa des questions sur son voyage, sur ses parents, ses frères et sœurs. Il était très touché et reconnaissant pour le cadeau des deux exemplaires de Chemin qu’elle avait elle-même reliés à Barcelone. Il lui enjoignit de prier le bon Dieu pour sa santé, très bonne prière à faire en lui promettant une fidélité à tout jamais s’il la lui accordait. Ceci dit, elle devait ajouter qu’elle acceptait pleinement sa volonté ».
"Le Père lui assura qu’il tenait à ce qu’elle guérisse et qu’il allait prier pour qu’elle s’en remette, tout en acceptant en tout ce que le bon Dieu voudrait”. Il lui offrit un chapelet et une médaille et tint à se faire une photo avec elle ». « Après cette photo, dit Encarnita, nous nous trouvions à la salle à manger de la Villa où le Père qui cachait son émotion derrière des lunettes de soleil voulut lui donner sa bénédiction ». Montsé essaya de s’agenouiller mais le Père le lui empêcha. Il posa ses mains sur sa tête et fit un signe de croix sur son front. En la bénissant, il lui dit : « Des souffrances, ma fille, tu en as et tu en auras, mais offre-les à Dieu pour tes parents, pour tes frères et sœurs, pour l’Œuvre et pour moi ».
« Au moment de la quitter, dit encore Encarnita, déjà sur le pas de la porte, il se retourna pour fixer sur sa fille un regard touchant et plein d’affection ».


Petite biographie de Montsé
María Montserrat Grases García —Montsé— naquit à Barcelone 10 juillet 1941. Elle était le deuxième des neufs enfants de Manuel Grases et Manolita García.
En 1954 elle connut l’Opus Dei, institution de l’Eglise catholique fondée en 1928 par saint Josémaria Escriva de Balaguer pour rappeler que tous les chrétiens sont appelés à être saints dans leur cadre familial et professionnel.

Petit à petit, elle perçut que le bon Dieu l’appelait sur ce chemin de l’Eglise, et le 24 décembre 1957 elle demanda à être admise à l’Opus Dei. A partir de là, elle s’attacha, avec détermination et constance, à chercher la sainteté dans sa vie quotidienne.
Dans sa lutte ascétique, elle accorda la priorité à la contemplation de la vie de Jésus, à la piété eucharistique, à la dévotion envers la Sainte Vierge, dans une profonde humilité et une volonté de service aux autres.

En juin 1958 un cancer du fémur de la jambe gauche (un sarcome d’Ewing) lui fut diagnostiqué. Durant neuf mois, elle souffrit d’intenses douleurs qu’elle accepta sereinement et avec force d’âme.

Elle en mourut le Jeudi Saint, un 26 mars 1959, quelques mois avant ses 18 ans.



Chronologie de la cause de canonisation

26 mars 1959: Montse Grases décède à Barcelone avec une renommée de sainteté.

5 novembre 1961: l’abbé Benito Badrinas Amat, nommé vice-postulateur de la cause de béatification, fait toutes les démarches nécessaires à sa phase diocésaine.

8 décembre 1962: mgr Salvador Canals Navarrete, postulateur à Rome, adresse à la Congrégation de Rites la demande du nihil obstat pour l’ouverture du procès d’information.

19 décembre 1962: mgr Gregorio Modrego Casaus procède à l’ouverture du procès d’information au diocèse de Barcelone, à la chapelle du palais épiscopal. (( Barcelone devint un archidiocèse en 1964, ceci étant, mgr Modrego était archevêque à titre personnel))

26 mars 1968: par délégation de mgr Marcelo González Martín, archevêque de Barcelone, mgr Gregorio Modrego Casaus, archevêque émérite, clôture le procès d’information en l’église Notre-Dame-de-Montealegre.

22 avril 1968: remise des actes du procès à la Congrégation de Rites.

19 mars 1969: le Pape Pablo VI, avec le motu proprio Sanctitas clarior, réforme les normes des causes de béatification et canonisation. Plutôt que de poursuivre, les promoteurs de la cause de Montse choisissent d’attendre un certain temps la consolidation de cette nouvelle praxis.

8 mai 1969: le bienheureux Paul VI, avec la constitution apostolique Sacra Rituum Congregatio, partage la Congrégation de Rites en deux congrégations, l’une pour le culte divin, l’autre, pour les causes des saints.

22 février 1974: décret de la Congrégation des Causes des Saints, après les votes des théologiens censeurs, sur les écrits de la servante de Dieu Montserrat Grases.

25 janvier 1983: le Pape Jean-Paul II, avec la constitution apostolique Divinus perfectionis Magister, réforme les procès diocésains concernant les causes de béatification.

7 février 1983: saint Jean-Paul II, approuve les nouvelles normes prévues par la Congrégation des Causes des Saints pour les procès diocésains.

15 mai 1992: décret de la Congrégation des Causes des Saints sur la validité du procès d’information de Montse.

22 mai 1992: la Congrégation des Causes des Saints établit que, de façon générale, l’on réalise des recherches supplémentaires dans les causes qui n’avaient pas eu de procès apostoliques quand les normes antérieures à 1983 étaient encore en vigueur. Bien que la cause de Montse Grases avait déjà obtenu sa déclaration de validité, l’on décida de procéder à ces recherches supplémentaires, entre autres, pour enrichir le matériel rassemblé dans les années soixante.


10 mai 1993: mgr Flavio Capucci, postulateur de la cause, sollicite mgr Ricardo Maria Carles Gordo, archevêque de Barcelone, pour l’ouverture d’une recherche supplémentaire.

10 juin 1993: Mgr Jaume Traserra Cunillera, évêque auxiliaire et vicaire général de cet archidiocèse, au nom de l’archevêque de Barcelone procède à l’ouverture de ce procès diocésain additionnel.

28 octobre 1993: Mgr Jaume Traserra Cunillera clôture le procès diocésain additionnel.

21 janvier 1994: la Congrégation décrète la validité du procès diocésain additionnel.

14 juin 1994: avec l’autorisation de la Congrégation des Causes des Saints, la dépouille mortelle de Montse Grases est transférée du cimetière Sud-Ouest à l’oratoire Sainte-Marie du Colegio Mayor Bonaigua, à Barcelone.

21 novembre 1999: le rapporteur présente la Positio super vita et virtutibus de la servante de Dieu. La Positio, rédigée en italien, a 730 pages et comprend quatre apartés: histoire de la cause et sources, biographie, étude critique sur l’héroïcité des vertus et sommaire.


25 octobre 2013: Après le décès de mgr Flavio Capucci, mgr Xavier Echevarria, prélat de l’Opus Dei, nomme mgr José Luis Gutiérrez Gómez postulateur de la cause de Montse Grases.

10 juin 2015: sous la direction du promoteur général de la foi, le congrès particulier des consulteurs théologiens de la Congrégation des Causes des Saints répond positivement à la question concernant l’exercice héroïque des vertus par Montse Grases.

19 avril 2016: la congrégation ordinaire des cardinaux et des évêques se prononce en faveur des vertus de Montse.


26 avril 2016: le Pape François autorise la Congrégation des Causes des Saints à promulguer le décret des vertus héroïques de la servante de Dieu, Montse Grases.


D’autres informations:

http://www.opusdei.fr/fr-fr/section/montse-grases
Documentaire vidéo sur sa vie (sous-titré en français)



Documents en rapport

Vidéo

Témoignage de Sophie

Un témoignage simple et fort sur le mariage et la famille, au coeur des réflexions du synode qui conclut sa première phase à Rome.

Vidéo

Saint Josémaria à la mi-parcours de l'Année Mariale

Vídeo. À l’occasion du 40ème anniversaire du départ de saint Josémaria au Ciel, mgr Xavier Echevarria, prélat de l’Opus Dei évoque ses conseils aux familles.

Documents

Témoignages

Mots en Nouvelles