AccueilDocumentation
Documentation

La mère et la sœur de Saint Josémaria

Alvaro del Portillo

Le 16 juillet, Notre Dame du Mont Carmel, c’était la fête et l’anniversaire de Carmen Escriva, sœur de saint Josémaria, affectueusement appelée Tante Carmen, qui voua généreusement et de très bon gré toute sa vie aux premières années de l’Œuvre. Mots: Alvaro del Portillo, Famille Escriva, Opus Dei, Administration, Carmen Escrivá

L’attachement de saint Josémaria au bien de la famille

Le prélat de l’Opus Dei a célébré la messe en l’honneur de saint Josémaria, le 26 juin, à Rome. Au début de son homélie, il a assuré qu’il invoque tous les jours l’aide du fondateur de l’Opus Dei pour « aimer de plus en plus le Seigneur, l’Église et l’humanité ». Mots: Prélat de l’Opus Dei, 26 Juin, Famille, Rome

La contemplation dans la vie ordinaire. À propos de Josémaria Escriva

Laurent Touze

Proposer à tous la sainteté, c’est croire la contemplation possible pour tous, croire que ceux qui vivent dans le brouhaha de la vie ordinaire sont eux aussi à même d’élever leur âme vers Dieu sans solution de continuité. L'abbé Laurent Touze, professeur de l'Université Pontificale de la Sainte Croix nous livre ici une réflexion sur le message de saint Josémaria. Mots: Contempler, Vie ordinaire, Dieu, Josémaria Escrivá

Saint Josémaria en Argentine

Le 7 juin 1974, le fondateur de l’Opus Dei est arrivé en Argentine pour y réaliser un intense travail de catéchèse. Durant son séjour, il rencontra à plusieurs reprises des personnes de l’Opus Dei, leurs familles et leurs amis. Lors de ces réunions, on abordait les grands sujets de la vie et du monde : Dieu, les hommes, la vie et la mort, la souffrance et la joie, l’amour et le combat à mener pour s’écarter du péché. Mots: Voyages de catéchèse

Le lieu de l’Ascension

J. Gil

Jésus-Christ a réalisé l’œuvre de la rédemption humaine principalement par le mystère pascal de sa passion, de sa résurrection d’entre les morts et de sa glorieuse ascension. Saint Luc, aussi bien dans son Évangile que dans les Actes des Apôtres ajoute quelques détails à cette scène: il les conduisit près de Béthanie et levant ses mains, il les bénit. Et en les bénissant, il s’éloigna d’eux et commença à s’élever vers le ciel. Ils l’adorèrent (Lc 24, 50-52). Mots: Apostolat, Foi, Quand le Christ Passe, Terre Sainte, Traces de notre foi

Saint Josémaria, pèlerin de Fatima

www.josemariaescriva.info

Saint Josémaria s’est souvent rendu au Portugal et il est toujours allé à Fatima. Le 14 avril 1970, dès qu’il foula le sol du Portugal, il avoua l’objet de son voyage: "Je prie toute la journée, je tâche de parler continuellement avec Dieu par l’intercession de la Sainte Vierge, Toute-Puissance suppliante. J’ai toujours fait ces voyages dans l’esprit des anciens pèlerins, avec leur simplicité et leur joie." Mots: Sainte Vierge, Sanctuaire de la Sainte Vierge

Saint Joseph dans la vie chrétienne et dans l’enseignement de saint Josémaria

La dévotion envers saint Joseph était profondément ancrée dans l’âme de saint Josémaria depuis son plus jeune âge. Voici, en avant première, l’étude de L.F. Mateo-Seco, prêtre de la Société Sacerdotale de la Sainte Croix décédé en février 2015, sur la dévotion de saint Josémaria envers Saint Joseph que publiera le n° 59 de Romana. Mots: Foi, Sainte Famille, Saint-Joseph, Dévotion, Josémaria Escrivá

Le premier pèlerinage

John F. Coverdale

Avec deux amis, saint Josémaria fit le 2 mai 1935 une visite filiale à la Sainte Vierge Marie. « Je pense au pèlerinage que je fis en 1935 à Notre-Dame de Sonsoles, dans son sanctuaire, tout près d’Avila. Ce n’était pas un pèlerinage à proprement parler puisque nous n’étions que trois dans cette démarche discrète» Mots: Opus Dei, Saint Rosaire, Sainte Vierge

27 avril 1954: saint Josémaria, guéri de son diabète

André Vazquez de Prada

Le 27 avril 1954, en la fête de Notre-Dame-de-Montserrat, après une réaction allergique, saint Josémaria, selon avis médical, fut guéri de façon inexplicable du diabète dont il souffrait depuis des années. Mots: Maladie, Mort, Sainte Vierge

Le 14 février comme saint Josémaria en parlait

Salvador Bernal

Josémaria Escriva de Balaguer n’aimait pas parler de ces instants d’intimité où le Seigneur lui faisait connaître sa Volonté. Cependant, à la demande expresse du Saint-Siège ou grâce à l’insistance des membres de l’Opus Dei, il en donnait quelques détails. Mots: 14 février, Fondation de l’Opus Dei