AccueilDocumentationFiches historiques
Documentation

Une photo, une date

Lors du séjour de saint Josémaria au Guatemala, le 19 février 1975, en la fête de Don Alvaro, quelqu’un demanda au fondateur de l’Opus Dei dans une réunion de famille: « Que pourrions-nous faire pour être fidèles comme don Alvaro ? » La question fut immédiatement couverte par un grand applaudissement auquel se joignit saint Josémaria dans une joie manifeste. Mots: Alvaro del Portillo

Presentation

Avec le soutien du Centre de Documentation et d’Études Josémaria Escriva de Balaguer (CEDEJ), José Maria Cejas répond à une série de questions historiques sur la vie du fondateur de l’Opus Dei et de sa famille, sur l’origine de l’Opus Dei, sur le contexte politique et social où l’Opus Dei s’est développé à ses débuts, sur l’attitude de Josémaria Escriva face à la guerre civile espagnole, sur Franco et sur de nombreuses autres questions. Mots: Guerre civile, Histoire, Opus Dei, Politique

Quelle était la situation économique de la famille Escriva ?

Cela dépendait des périodes. En 1902, à la naissance de saint Josémaria, José Escriva, son père était copropriétaire à Barbastro, petite localité de l’Aragon, au nord-est de l’Espagne, de « Juncosa y Escriva », affaire de négociants en tissus. Mots: Famille Escriva, Histoire

Quel fut l’environnement socioculturel de l’enfance de Josémaria Escriva?

Les Escriva résidaient à Barbastro, localité de près de 8000 habitants, essentiellement des commerçants et des agriculteurs. Mots: Barbastro, Famille Escriva, Logroño

Quelle fut la cause de la faillite de leur entreprise familiale?

Les mauvaises récoltes des années 1912-1915 eurent un effet néfaste sur les ventes de textiles dans la région. Mots: Barbastro, Famille Escriva, Pauvreté

Quel était l’engagement que l’associé ne tint pas?

Il avait été convenu entre eux que tant que leur affaire tiendrait, il n’installerait pas de commerce textile à Barbastro pouvant être leur concurrent. Mots: Barbastro, Famille Escriva

Comment peut-on assurer que saint Josémaria fonda l’Opus Dei en 1928 alors qu’à cette date l’Œuvre ne comptait sur aucun membre?

Le terme fondation a plusieurs sens. Il peut avoir un sens juridico-canonique, un sens associatif ou un sens propre aux instituts religieux. Mots: 2 octobre 1928, Fondation de l’Opus Dei

Quelles difficultés l’Opus Dei a-t-il trouvées à ses débuts?

Au début, la nouveauté et l’originalité du message spirituel proposé par Escriva ne furent pas comprises dans certains milieux catholiques. Mots: Fondation de l’Opus Dei, Jeunesse

Quel type de personnes saint Josémaria fréquentait-il au début de l’Opus Dei?

En tant que prêtre, il s’occupait d’un large éventail de personnes, de tous les milieux sociaux. Mots: Apostolat, Histoire, Madrid

Quelle était la pensée politique des premiers membres de l’Opus Dei?

C’étaient, pour la plupart, de jeunes étudiants dans toutes les branches, issus de toutes les régions et aux tendances et aux sensibilités politiques très différentes. Mots: Opus Dei, Politique

Quelle fut l’attitude du fondateur face à la Seconde République ?

Le fondateur de l’Opus Dei adopta face à la IIème République une attitude semblable à celle de nombreux Espagnols de l’époque, aux différentes sensibilités. Mots: Guerre civile, Histoire, Liberté, Politique

Avait-il l’espoir d’une solution par la force?

Il n’était pas partisan de la violence : « La violence ne me semble apte ni pour vaincre ni pour convaincre » (cf. RODRÍGUEZ PEDRAZUELA, A., Un mar sin orillas, Rialp, Madrid 1999, p. 65). Mots: Guerre civile, Histoire, Liberté, Politique

Quelle fut son attitude vis-à-vis de Franco durant la guerre?

Aucun de ceux qui ont vécu près de lui durant cette période n’a le souvenir de l’avoir entendu commenter quoi que ce soit à ce sujet, ni même émettre un avis sur le rôle militaire et politique de Franco. Mots: Guerre civile, Histoire, Opus Dei, Franco

Quelle fut son attitude face à la rébellion militaire du 18 juillet ?

Comme l’immense majorité des Espagnols, saint Josémaria ignorait totalement que l’on préparât un coup d’État, prévu le 18 juillet. Mots: Guerre civile, Histoire, Liberté, Opus Dei, Politique, Franco

A-t-on vraiment assassiné un autre prêtre en le prenant pour saint Josémaria?

Les données historiques de ce fait sont imprécises. C’est en août 1936 que des dames racontèrent à sa mère, à sa sœur et son frère qu’on avait pendu dans une rue de Madrid quelqu’un qui lui ressemblait énormément. Mots: Guerre civile, Histoire, Madrid, Opus Dei, Sacerdoce

Pour quelles raisons devait-il se cacher pendant la guerre? Par qui fut-il accueilli ?

Le coup d’État d’un secteur des officiers contre la République déclencha une révolution dans les zones qui étaient sous le contrôle du gouvernement du Front Populaire. Mots: Guerre civile, Histoire, Liberté, Madrid, Opus Dei

Comment a-t-il assumé sa condition de prêtre durant la guerre ?

Très différemment, en fonction des circonstances extérieures diverses de ce conflit. Mots: Guerre civile, Histoire, Sacerdoce

Pourquoi a-t-il décidé de fuir à travers les Pyrénées ?

Cette décision ne fut pas facile à prendre car en 1937 il était plongé dans un gros dilemme. Mots: Guerre civile, Histoire, Opus Dei, Traversée des Pyrénées

Qui prit en charge les dépenses d’Escriva durant la guerre et qui régla la traversée des Pyrénées ?

Il faut partir d’une idée préalable : en temps de guerre la valeur de l’argent et son utilité varient au gré des circonstances. Mots: Guerre civile, Histoire, Liberté, Traversée des Pyrénées

Comment sont-ils entrés en contact avec les passeurs?

Un prêtre historien aragonais, Pascual Galindo (Santa Fe de Huerva, 1892 - Saragosse, 1990), avait réussi à joindre l’autre zone en conflit en partant de Barcelone et grâce aux services de passeurs qui s’investissaient dans les évasions de personnes à travers les Pyrénées catalanes. Mots: Guerre civile, Histoire, Liberté, Opus Dei, Traversée des Pyrénées

Qui l’aida à traverser les Pyrénées? Quel fut le montant perçu pour ce service ?

L’organisation qui gérait cette évasion était composée par un groupe de personnes de Peramola (Lérida), des mas des environs. Mots: Guerre civile, Histoire, Opus Dei, Traversée des Pyrénées

Qui l’accompagnait en cette traversée des Pyrénées? Qui était de l’Opus Dei et qui ne l’était pas ?

Il fut accompagné de sept hommes jeunes. Certains avaient 35 ans, comme lui. C’était le cas de José Maria Albareda qui s’était incorporé à l’Opus Dei en pleine guerre civile. Mots: Guerre civile, Histoire, Opus Dei, Traversée des Pyrénées

De quel bord étaient les premiers membres de l’Œuvre ?

Au début de la guerre, la plupart des civils espagnols en âge militaire furent enrôlés dans un camp ou dans l’autre, selon la couleur du commandement de la zone où ils se trouvaient. Mots: Guerre civile, Opus Dei, Politique

Pourquoi le fondateur s’installa-t-il à Burgos?

Après avoir traversé les Pyrénées et fait un bref séjour à Pampelune, saint Josémaria décida de s’installer à Burgos où il vécut du 8 janvier 1938 au 27 mars 1939, dans une grande précarité comme tant d’Espagnols à l’époque. Mots: Guerre civile

Eut-il, à Burgos, des contacts avec Franco ou avec des membres importants du franquisme ?

Il n’eut aucun contact avec Franco ni avec des personnes connues du franquisme. Mots: Guerre civile

À Burgos, avec qui et où résidait-il?

Il a vécu pratiquement tout le temps à l’hôtel Sabadell, hôtel modeste qui a disparu, avec Pedro Casciaro et Francisco Botella. Mots:

Comment saint Josémaria interprétait-il les actions de représailles du franquisme pendant la guerre?

Tous les témoins sont d’accord pour souligner que son attitude n’était pas fréquente à l’époque. Face à la violence déclenchée par la guerre, il parlait toujours de pardon et conseillait de s’écarter de la vengeance en cherchant la réconciliation. Mots: Opus Dei, Politique, Franco

Est-ce que les fidèles de l’Opus Dei subirent la persécution ou les représailles politiques?

Pedro Casciaro était le fils du Président du Front Populaire d’Albacete et, durant son séjour à Burgos, il fut l’objet d’une dénonciation grave de la part d’une ancienne connaissance de la famille. Mots: Guerre civile, Opus Dei, Politique

Pourquoi la Phalange s’est-elle opposée à l’Opus Dei au début de l’après-guerre ?

Como recuerda John F. Coverdale, “la Falange dominaba la vida política española después de la Guerra Civil. Era el único partido y controlaba tanto el sindicato único como la única organización estudiantil permitida en el país. Mots: Opus Dei, Franco