Saint Josémaria
Faveurs obtenues par l’intercession de saint Josémaria Escriva

Un examen difficile

M. M., El Salvador

29 janvier 2014

Tout a commencé en décembre 2012. Je venais de m’inscrire pour passer un examen me permettant de gravir des échelons dans ma carrière. J’avais trois mois devant moi pour travailler mais au bout d’un mois, j’ai eu des ennuis de santé, de forts maux de tête. Au cours de ces longues heures d’étude combinées avec mon travail à la maison, auprès de mes enfants, j’ai perdu l’audition d’une oreille. Je n’ai donc pas pu continuer à préparer ce concours. Mon angoisse grandissait au fur et à mesure que la date approchait et que mon état ne s’améliorait pas. J’ai consulté un médecin et le remède prescrit a calmé mes maux de tête.

[lire la suite...]

Un voyage pour retrouver ma famille

X. G., Espagne

29 janvier 2014

Avec ce message, je tiens à remercier saint Josémaria pour les miracles faits dans ma vie, entre autres celui-ci. Cela faisait six ans que je n’étais pas rentrée chez moi quand une amie m’a parlé de lui, de ses faveurs. Au bout de deux jours, j’ai eu l’occasion de faire en voyage dans mon pays d’origine.

[lire la suite...]

La chaise d’Italie.

C. M., Espagne.

29 janvier 2014

J’ai quitté mon pays en octobre pour aller en Espagne faire un master. J’étais en collocation avec cinq jeunes femmes, en période de stage, dans appartement délogé, en période de vacances. De ce fait l’une d’entre elles m’a invitée à passer Noël, chez elle en Italie pour que je ne me retrouve pas toute seule à ce moment-là. J’ai apprécié durant ce séjour l’ordre et le bon goût de sa maison, sans rien d’ostentatoire, tout propre et bien rangé.

[lire la suite...]

L’emploi que je voulais

G. R., Panama

24 janvier 2014

J’ai fait à plusieurs reprises la neuvaine du travail à saint Josémaria et j’ai réussi à décrocher un poste dans le domaine professionnel précaire de la psychologie industrielle. Au Panama, le fait d’être Vénézuélienne était encore handicapant pour ce type de travail. Or le bon Dieu, par l’intercession de saint Josémaria, m’a accordé ce poste. C’est un vrai bonheur pour moi car cela m’ouvre beaucoup de portes. En effet, je travaille aussi sur un master en la spécialité.

Les portes se sont ouvertes

R. M., Costa Rica

24 janvier 2014

Je traversais une période d’angoisse lorsque j’ai reçu par la poste le bulletin d’information du fondateur de l’Opus Dei adressé à mon père, décédé le 23 octobre 2013. Le facteur m’a proposé de le garder. J’ai ouvert l’enveloppe et je suis tombé sur la prière à saint Josémaria que j’ai dite tous les matins avant d’aller au travail. Ma situation commence à aller mieux et beaucoup de portes fermées se sont ouvertes. Par ailleurs, dans ma famille l’unité est renforcée et les relations sont très bonnes.

La lumière au bout du tunnel

M. H., Espagne

17 janvier 2014

J’ai perdu mon travail le 23 septembre. Le monde, mon monde, s’est effondré. J’ai une petite de 6 ans, ma femme est au foyer. La peur, l’angoisse et le chagrin m’ont envahi, je ne savais pas ce que nous allions devenir.

[lire la suite...]

Un meilleur emploi

R. C., États-Unis

14 janvier 2014

Je demande depuis quelques temps à saint Josémaria, avec sa neuvaine du travail, de me procurer un meilleur emploi. La semaine dernière j’ai commencé à travailler à mon nouveau poste. Deo gratias!

[lire la suite...]

La puissance de la neuvaine du travail

14 janvier 2014

J’ai eu, à deux reprises, l’occasion de trouver un travail après avoir fait la neuvaine du travail à saint Josémaria. Dans ces deux cas, le travail m’a été proposé au bout d’un mois. J’encourage tous ceux qui en cherchent, à faire cette Neuvaine avec persévérance. Merci Saint Josémaria.

Un saint pour chercher du travail

Pologne

10 janvier 2014

En juin dernier, mon mari a été licencié. Il avait passé quinze ans dans une multinationale. Son traitement nous permettait de subvenir pratiquement à toutes les dépenses de la famille. Je travaille moi aussi, mais son salaire était plus élevé que le mien et ce manque de ressources pouvait entraîner une détérioration de notre niveau de vie. Il aurait aimé changer de travail il y a longtemps, mais il n’avait pas eu le courage de le faire. Ce fut donc son entreprise qui prit les devants, à sa grande surprise.

[lire la suite...]

Un 12/20 en anglais

R. R., Philippines

9 janvier 2014

Ma fille, au lycée, avait des problèmes en anglais. Elle avait besoin d’un 12/20 pour intégrer la faculté qu’elle aimait à l’université. Son professeur lui avoua qu’elle n’atteindrait jamais plus de 10/20. J’ai prié saint Josémaria, tout simplement, comme un père qui demande le meilleur pour sa fille. Ce soir, au dîner, ma femme m’a dit qu’elle a déjà atteint le niveau voulu. Merci, saint Josémaria.

[lire la suite...]

Il a décroché un poste

I. D., Mexique

4 janvier 2014

Fin décembre 2012, j’ai passé à mon oncle qui était au chômage depuis deux ans la neuvaine du travail à saint Josémaria. Il l’a faite. Un beau jour, alors qu’il allait à la messe, sur le chemin de l’église, on lui a parlé d’un travail. Depuis, il est au poste. Nous sommes très reconnaissants à saint Josémaria d’avoir intercédé pour nous.

Opérations et biopsies

S. M., Argentine

4 janvier 2014

Je remercie saint Josémaria pour avoir intercédé auprès de Dieu afin que ma fille subisse avec succès deux interventions chirurgicales et que les résultats d’une biopsie de nodules à la thyroïde et d’un kyste aient été encourageants. Elle a aussi bénéficie positivement d’un traitement de chimiothérapie injectable. Je lui demande de toujours la protéger.

[lire la suite...]

Ce n’était pas ce que je cherchais

L. N., Venezuela

27 décembre 2013

Je cherchais du travail depuis un an lorsque j’ai commencé à faire la neuvaine du travail à saint Josémaria et grâce à son intercession, j’ai commencé à travailler il y a deux semaines. Mais je dois avouer que ce n’est pas ce que je cherchais. Je l’en remercie quand même car je sais que je suis sous la protection de saint Josémaria qui saura me guider dans l’attente d’un avenir meilleur.

[lire la suite...]

Implant dentaire

A. G., Mexique

27 décembre 2013

À cause de mauvais soins dentaires, j’avais perdu plusieurs dents. Au bout de quelques années, j’ai eu enfin l’occasion d’envisager une prothèse. Or, au moment de faire l’implant, j’ai su que l’os était poreux et que cela n’allait pas prendre. Je n’ai pas baissé les brais et j’ai prié Dieu par l’intercession de saint Josémaria tous les jours durant la durée du traitement. À ma grande surprise, l’implant a pris et je suis sur le point d’avoir une prothèse. Je remercie Dieu et saint Josémaria pour cette grande faveur.

[lire la suite...]

Une conférence pour couples

H. E., Philippines

27 décembre 2013

Étant donné les circonstances difficiles que nous connaissions, je tenais à réserver une place à mes parents pour une conférence adressée aux couples : « Au delà du mariage ». J’en avais parlé à mon père à plusieurs reprises, mais cela ne lui disait apparemment rien. Il n’est pas catholique pratiquant. J’ai prié saint Josémaria pour qu’ils arrivent à y assister. Finalement mon père a accepté et ils y sont allés. Ils ont beaucoup aimé cette intervention et on fait de bonnes connaissances. Mon père m’a même dit combien il aurait aimé entendre tout cela bien auparavant. Je remercie profondément Dieu pour m’avoir écouté à travers l’intercession de saint Josémaria !

[lire la suite...]

Documents en rapport

Documents


Si vous souhaitez envoyer le récit des faveurs reçues par l'intercession de saint Josémaria, n'hésitez pas à le faire dans le cadre ci-dessous:

Envoi de récit de faveurs

Prénom *


Pays


E-mail


À publier? *
OUI       NON

Code de sécurité *
 
Tapez les chiffres dans le cadre.

Message *


  • Les champs suivis de * sont obligatoires.
  • Le code de sécurité empêche certains logiciels d'envoyer des courriers électroniques non sollicités.
  • Les données de ce formulaire seront traitées selon les normes de la législation en vigueur. Elles ne seront utilisées que pour rendre le service demandé et, le cas échéant, pour des extensions ou des améliorations. En aucun cas, elles ne seront transférées à d’autres. L’abonné au service peut consulter, modifier ou annuler les données qu’il a fournies.