AccueilTémoignages
Témoignages

L’investissement généreux de la personne

Marie Thérèse Pallut, Paris, France

13 janvier 2009

Sans l’investissement généreux de la personne, toute vie professionnelle se déshumanise.

Lorsqu’il s’agit de rendre compatibles la vie familiale et la vie professionnelle, on comprend bien l’enjeu de notre réponse personnelle à la grâce de Dieu. Nous voyons, au quotidien, que la famille se fragilise si elle n’est pas perçue sous l’angle professionnel et qu’à son tour, une vie professionnelle, sans investissement généreux de la personne, se déshumanise.

[lire la suite...]

J’ai découvert l’aventure de « la famille »

Peter Prünte, Allemagne

12 janvier 2009

Julia, ma fiancée, m’a fait connaître l’Œuvre en 1981. Avant cette rencontre, j’avais une idée naturaliste de la famille. Je ne m’étais jamais posé la question de ma formation et je ne voyais pas comment intégrer cette réalité dans ma vie, cela ne me concernait ni personnellement ni en tant qu’institution.

[lire la suite...]

Dieu permet-il que les enfants souffrent ?

Rosa Vallés, infirmière, Espagne

11 janvier 2009

Rosa Vallés est infirmière à la Clinique Universitaire de l’université de Navarre, à Pamplune, en Espagne. Elle a travaillé aussi en Argentine, à l’université Australe et collaboré à la mise en route des services d’infirmières au Campus bio-médical de Rome.

[lire la suite...]

Si c’est un enfant qui souffre

Leon Tshilolo, pédiatre e hématologue à Kinshasa, République Démocratique du Congo

11 janvier 2009

La drépanocytose ou anémie falciforme est une maladie héréditaire du sang qui touche environ 2% de nouveau-nés (dans sa forme homozygote) et concerne environ 30% de la population à l’état hétérozygote en République Démocratique du Congo (RDC). Le patient atteint de la forme homozygote est habituellement appelé « SS ».

[lire la suite...]

Je suis paraplégique depuis plus de vingt ans

Guillermo Juez, biologiste, philosophe et prêtre, Espagne

11 janvier 2009

Avec une licence en Sciences Biologiques, il est aussi docteur en Philosophie. À cause d’un accident de voiture, il est paraplégique depuis plus de vingt ans. Actuellement, il est l’aumônier du Lycée El Redin, à Pamplune.

[lire la suite...]

Résoudre l’équation travail-famille est un défi permanent

Jorge Claude, Chili

10 janvier 2009

Il faut à tout prix que mes enfants voient que je leur consacré mon temps
L’équation travail-famille n’est pas facile à résoudre. Il s’agit d’un défi permanent qui demande une vigilance constante.

[lire la suite...]

Projection professionnelle du travail au foyer

Kathie Hunt, Chicago, U.S.A

10 janvier 2009

HomeAdvantage Plus LLC est une entreprise de formation créée en 1997. Dans le secteur des services à la personne tout est mis en œuvre pour garantir la qualité de vie dans le cadre du foyer.

[lire la suite...]

Un message au dos d’une image

Anastasia Ngumuta, médecin et mère de famille, Nairobi, Kenya

10 janvier 2009

Je suis née et j’ai grandi à la campagne, au district de Machakos, au Kenya. Mon père avait un petit emploi à Nairobi et la plupart du temps, ma mère était seule avec mes sept sœurs et moi. Elle travaillait dur aux champs, sur des terrains semi-arides, pour arrondir les salaires de mon père. Nos parents nous ont appris à beaucoup travailler et à priser la vie familiale, notre famille était un foyer heureux.

[lire la suite...]

L’amour dans la dernière pierre

Regina N. Eya, professeur de Psychologie à l’Université d’Enugu State, Enugu, Nigéria

10 janvier 2009

Le secret pour faire mon travail de mon mieux c’est l’amour que j’y mets à le commencer, le poursuivre et le terminer, l’amour avec lequel je l’offre. C’est une tâche quotidienne. Je sais que Dieu me voit et qu’il est le témoin de mon effort. Au bureau, j’ai des petits objets, un crucifix, une image de la Sainte Vierge, etc., qui m’aident à penser à Dieu et à rectifier fréquemment mon intention, à faire face aux problèmes dans mes relations avec mes collègues ou lorsque la fatigue se fait sentir. Il faut rectifier l’intention pour achever le travail, pour aller jusqu’au bout en y mettant la dernière pierre.

Nicolas, mon petit trisomique

Socorro Ache de Viana, mère au foyer

10 janvier 2009

Douze enfants, dont quatre filles et huit garçons, nous avons une famille nombreuse. Mon mari et moi avons connu l’Œuvre lorsque nous étions encore fiancés et sur le point de nous marier. Notre lune de miel passée à Rome, nous y avons rencontré mgr Alvaro del Portillo, premier successeur de saint Josémaria Escriva. « Que Dieu vous bénisse avec une couronne d’enfants », nous a-t-il souhaité.

[lire la suite...]

Ce qui compte vraiment dans la vie

Horacio Vilaro, Chef d’entreprise, père de famille, Uruguay

10 janvier 2009

Pour ceux qui ne sont pas au courant, Sofia est née le 24 décembre 1983.
Sa mère est morte quelques jours plus tard. À partir de là, avec ses grands parents maternels et le secours de ma grande famille, très solidaire, j’ai fait face à une nouvelle réalité. Six mois plus tard, j’ai appris que Sofia avait une maladie inguérissable qui affaiblirait ses muscles petit à petit et que sa vie serait forcément courte. Moi j’ai nourri l’espoir qu’il n’en soit pas ainsi. D’aucuns me disent maintenant qu’elle aurait été un gros poids pour moi… Et c’est tout le contraire ! Sofia, dont le nom veut dire Sagesse, nous rendait la vie plus facile. En effet, avec son caractère entier et sa façon de voir la vie, ses difficultés, elle était un point de repère qui nous indiquait la vraie valeur des choses.

[lire la suite...]

Mon travail ne dépend plus des fluctuations de la bourse

Juan Carlos Fierro, conseiller financier, États-Unis

10 janvier 2009

"Un objectif pour ta lutte: que le saint Sacrifice de l'Autel devienne le centre et la racine de ta vie intérieure ; toute ta journée rendra ainsi un culte à Dieu, sera une prolongation de la Messe que tu as entendue et une préparation de la suivante; et ce culte qui se manifestera par des oraisons jaculatoires, par des visites au Saint-Sacrement, par l'offrande de ton travail professionnel et de ta vie de famille."

[lire la suite...]

Dieu est comment?

Kristina Simon, Suède

10 janvier 2009

Je suis née à Stockholm où j’ai toujours vécu. J’ai eu la chance de grandir au sein d’une famille profondément chrétienne : mon père est catholique, ma mère protestante. J’ai trois frères et sœurs. Nous avons été baptisés tous les quatre dans l’Église catholique dès notre plus jeune âge et élevés dans la foi chrétienne avec un esprit de grande liberté.

[lire la suite...]

Le meilleur co-scripteur de radio

Julio Vivian, animateur et scripteur radio, Uruguay

9 janvier 2009

« Tout est bon » j’adoptas cette devise à quatorze ans quand j’ai commencé à travailler dans les médias. Porté depuis mon plus jeune âge, ma vocation était définie. Le « milieu » fut dur à percer, j’étais donc prêt à faire n’importe quoi pour ne pas disparaître.

[lire la suite...]

Faire ce que je dois et être à ce que je fais

Leticia Greco, enseignante et mère de famille, Argentine

9 janvier 2009

Professeur et mère de famille nombreuse, ma vie est une solide trame de combats apparemment insignifiants et de petites victoires, une succession de journées où l’ennui n’a pas de place, même si la fatigue se fait sentir souvent.

[lire la suite...]